ArmesAnciennes.fr
Epée fer niellée d'argent vers 1700

réf: a179  -  Epée fer niellée d'argent lame 72,5 cm gravée FORTVNA pour Fortuna (quillon cassé et manque filigrane). Intéressante épée damasquinée de la fin XVIe au tout début XVIIe.

Epée XVIII ème de ville en fer règne de Louis XIV

réf: a054  -  Epée fin 17ème début 18è de ville en fer période 1665-1720 lame très fine (manque filigrane). Epée faite sous le règne de Louis XIV.

Epée 18ème de ville à anneau en fer

réf: a070  -  Epée XVIIIème de ville à anneau en fer vers 1720 (manque filigrane) lame à rosace dans style d'Ayala (Tolède)

Epée Officier 18ème à décor de roses

réf: a140  -  Epée Officier 18ème en laiton avec motifs de roses et lame gravée 88 cm (quillon et un pas d'âne coupés!)

Epée Officier 1750 laiton fusée à cannelures

réf: a238  -  Epée Officier 1750 laiton fusée à cannelures en spirales lame plate 70,4cm gravures et légèrement à la colichemarde (reste d'argenture)

Epée 18ème de cour Louis XV

réf: a291  -  Epée de cour XVIIIème période Régence rocaille bronze torsadée argentée fusée filigranée laiton lame bleuie dorée avec fleur de lys au talon 77,6cm. Belle arme blanche.

Lovely French Louis XV court sword with blade three-edged; forte blued, gilded over etching of rococo scrolls; at base flowers and medallion of a large fleur-de-lis.

Epée de cour XVIIIe bronze torsadé doré lame colichemarde

réf: a220  -  Epée début ou milieu 18ème rocaille bronze torsadé doré lame colichemarde gravée et dorée 74,5cm. Je crois cette épée du régiment de Savoie.

Epée de cour 1760 lame colichemarde "Pour Dieu et le Roy"

réf: a151  -  Epée de cour vers 1760 monture en bronze ciselée lame colichemarde 74cm "Pour Dieu et le Roy" provient d'une famille de la "vieille" Europe partie au Québec au XVIIIème.

La lame à la colichemarde est large sur son premier tiers puis effilée sur les 2/3 restants. Elle offre une plus grande solidité de frappe d'estoc (de face). Elle aurait été conçue par von Königsmarck d'ou son nom.

 

Epée de cour 18ème époque Régence

réf: a056  -  Epée 18ème Régence de cour fusée en laiton gravé dorure au talon SF (quillon cassé)

Epée de deuil XVIIIème tout fer

réf: a235  -  Epée de deuil XVIIIème fusée en fer pommeau à facettes et lame à arête déportée à gauche 78,8 cm.

réf: a305  -  Epée en argent 18ème de cours motifs à pointes de diamant et son fourreau parchemin blanc avec garnitures argent. Belle épée d'apparat faite sous le règne de Louis XV.

Epée 18ème 1767 lame colichemarde signée Manceaux

réf: a256  -  Epée 18 ème laiton mod. 1767 Officier cavalerie lame colichemarde "Manceaux à la garde d'argent" reste de portrait de Louis XV dans médaillon (reste argenture) 73,3cm. Ce type de forte épée était courant dans la cavalerie de la Maison du Roi.

Ce Manceaux vers 1750 est différent de celui rue Lenoir sous la Restauration.

La lame à la colichemarde est large sur son premier tiers puis effilée sur les 2/3 restants. Elle offre une plus grande solidité de frappe d'estoc (de face). Elle aurait été conçue par von Königsmarck d'ou son nom.

Epée Officier 18 ème 1767 modifiée 1775-76

réf: a018  -  Epée Officier XVIIIe en laiton modèle 1767 modifié 1775-76 lame espadon à double tranchants. Epée réglementaire pour la troupe.

Epée en vente

Epée Garde du corps du Roi sous Louis XVI

Epée Gardes du corps du Roi XVIIIe argentée avec lame triangulaire de 89,5 cm en service sous le règne de Louis XVI. Les compagnies des gardes du corps du Roi sont licenciées lors de la révolution en juin 1791 puis rétablies lors de la Restauration en mai 1814.

Epée Révolution Officier au bonnet phrygien

réf: a170  -  Epée Révolution 1792-1795 Officier au bonnet phrygien lame gravée (81 cm). Typique de l'époque Révolution Française.

Epée Officier d'uniforme à la française 18e

réf: a154  -  Epée d'uniforme 18e 1er modèle dorée lame ISB bleui à 10%. Fait entre 1789 et 1805 pour les officiers d'infanterie et de cavalerie. Epée dans son jus. Epée réglementaire Française dite des Gardes Françaises.

Epée d'uniforme XVIIIe

Epée d'uniforme réglementaire 2ème modèle argentée lame de 69,2cm avec traces de gravures et doré bleui. Epée des Gardes Françaises Révolution.

Epée anglaise fer fin 18ème de cour / English smallsword

réf: a294  -  Epée de cour à l'anglaise fin XVIIIème en fer facettée et perles poignée à chaînettes lame 80,7cm et fourreau cuir blanc (TBE)

Nice late 18th century Great Britain Court small sword. The grip mount and guard feature small iron double chains and are decorated with flowers modeled with diamond-points. The guard comes with two straight quillons, no finger-ring and shell. The sword has a triangular blade. It is presented in a whitened leather scabbard with three iron fittings, two decorated with outlines.http://www.expertissim.com/armes-blanches/epee-de-cour-a-l-anglaise-fin-du-xviiie-siecle-o12125284.html

Epée ou rapière Viollet le Duc avec lame 17ème

réf: a209  -  Epée ou rapière Viollet le Duc courte avec bonne lame authentique fin XVIIe espagnole de 69cm à gouttière centrale gravée du chiffre symbolique 1602. La coquille de garde qui est abîmée est une réédition fin XIXe.

Cette épée a été voléehttp://www.lehussard.eu/details_articles.php?CodeCat=ANCBLA-4sty&arRef=698916&arr_index=13http://www.lehussard.eu/

réf: a295  -  Epée anglaise fin 17ème début 18ème fer filigranné de cuivre lame triangulaire 74cm

Forte épée à garde tournante XVIIIe

réf: a318  -  Forte épée en fer à garde tournante XVIIIe avec son ressort fixé sur la branche de pontat de garde. Modèle d'épée prisé par les officiers de Cavalerie sous Louis XV et Louis XVI.

réf: a322  -  Forte épée fer XVIIIe type 1767 à deux branches de garde et pontat assymétrique et quillon long. Pommeau sphérique et fusée en bois avec ses viroles. Lame à double tranchant et méplat central. Ce modèle d'épée était prisé par les officiers de Cavalerie et Dragons sous Louis XV et Louis XVI

Epée des Gardes du Corps du Roi lame gravée "Gardes du Corp du Roy"

Forte épée Dragons 1695-1729 à simple pontat avec lame forte épée époque Louis XIV double tranchants inserts laiton à la "Tausia" en volutes

Epée de cour 1740-50 laiton fusée porcelaine / Smallsword porcelain grip

Epée de cour 1740-50 laiton fusée émaillée selon la mode de la porcelaine de Saxe (porcelaine dure) créée en Allemagne à Meissen début du XVIIIe<abbr class="abbr" title="Dix-huitième"></abbr> siècle. A la même période la France invente la porcelaine tendre (Manufacture de Sèvres).

Les cours de Dresde (Auguste le Fort puis Auguste III) et Versailles sous Louis XIV puis Louis XV se respectent. Auguste le Fort à cherché à imiter Versailles dans sa splendeur. Cette épée est le cas typique de l'influence de Dresde sur Versailles.

This smallsword with a painted porcelain grip is light with short blade and decorative protective hand-guard that are absolutely not designed for civilian combat neither dueling. This French elegant small sword porcelain is only a "court" suitable fashion accessory to come to Versailles for example.

Visite du site ArmesAnciennes.fr

Vous pouvez poursuivre votre visite sur les armes anciennes avec les pages suivantes dont voici les liens directs:

Les photos sont la propriété exclusive du site ArmesAnciennes.fr.

You can use the folowing translation: babelfish.yahoo.com/translate_url